FAQ

Questions sur l’estimation à Toulouse

Pourquoi faire une estimation d’appartement à Toulouse ?

Faire une estimation de votre appartement à Toulouse est la première étape primordiale d’une future vente réussie. Elle n’est pas à négliger car mettre votre bien immobilier sur le marché avec un prix élaboré trop rapidement et approximatif fera chuter considérablement vos chances de vendre. Le marché immobilier est sujet à des tranches de prix en fonction de la localisation, ces mêmes prix étant soumis à des fluctuations régulières.

Réaliser une estimation de votre appartement à Toulouse vous permettra également de préparer au mieux les étapes suivantes, en détaillant avec précision votre bien et en identifiant ses points forts ainsi que ses points faibles. Des éléments que vous pourrez plus aisément corriger ensuite. Faire l’estimation de votre appartement à Toulouse, c’est l’assurance de commencer de la meilleure des manières.

Pour réaliser une estimation d’appartement à Toulouse, rendez-vous ici.

Pourquoi faire une estimation de loyer à Toulouse ?

Il est intéressant de faire l’estimation d’un loyer à Toulouse, que vous souhaitez mettre en location un appartement ou que vous désirez devenir locataire. Plus qu’intéressant, réaliser l’estimation d’un loyer à Toulouse est nécessaire dans la mesure où l’on a tendance à surévaluer un bien ou à le sous-évaluer, selon la situation. Faire l’estimation d’un loyer à Toulouse vous permettra également de prendre en compte chaque caractéristique du bien en question et ainsi, de vous adapter aux réalités du marché.

Pour réaliser une estimation de loyer à Toulouse, rendez-vous sur cette page.

Questions sur la loi Pinel à Toulouse

Pourquoi investir en loi Pinel à Toulouse ?

La loi Pinel est une loi créée par l’ex-ministre du logement, Sylvia Pinel, en septembre 2014. Ce dispositif a été mis en place afin de favoriser et faciliter l’investissement locatif et ainsi, développer le parc immobilier locatif français. Investir en loi Pinel à Toulouse est une solution qui offre un grand nombre d’avantages financiers permettant à l’investisseur de percevoir un revenu complémentaire et de se constituer un patrimoine immobilier tout en obtenant jusqu’à 6000 EUR de réduction d’impôts chaque année. Investir en loi Pinel à Toulouse est une voie privilégiée de par sa facilité de mise en place et des avantages que cela confère. Initialement prévue jusqu’en 2016, la durée de la loi a été prolongée jusqu’en 2021 minimum. Investir en loi Pinel à Toulouse est donc une solution viable, portée par des garanties de succès.

Pour en savoir davantage sur comment investir en loi Pinel à Toulouse, rendez-vous ici.

Quels sont les critères pour être éligible à la loi Pinel à Toulouse ?

Il est nécessaire de remplir certains paramètres pour bénéficier de la loi Pinel lors de l’acquisition d’un bien immobilier. Pour profiter de 12%, 18% ou 21% de déduction d’impôts respectivement réparties sur 6, 9 ou 12 ans, l’investisseur doit remplir des conditions telles que :

  • Louer un bien meublé, décent et performant au niveau énergétique à une personne extérieure à son foyer fiscal, pendant minimum 6 ans
  • Louer ce bien à des tarifs conformes aux plafonds définis par la loi
  • Louer le bien à des locataires respectant les plafonds de ressources et à titre de résidence principale
  • Le bien immobilier en question doit être situé dans une zone éligible à la loi Pinel

Peut-on acheter un logement en loi Pinel à Toulouse sans apport ?

L’un des avantages premiers que la loi Pinel confère aux investisseurs est bien-sûr la possibilité d’acheter un bien immobilier sans apport. Une grande partie de votre bien est financée par la réduction d’impôts et par les loyers encaissés. Si cela ne suffit pas, il est possible de financer presque toujours votre logement Pinel à crédit. Vous faîtes un prêt de 100% du montant total prenant tout en compte, jusqu’aux frais de dossier et vous devez avoir une capacité d’endettement adaptée à l’investissement.

Grâce à cela, l’impact est double. Les intérêts d’emprunt sont déductibles des loyers que vous recevez, vous ne payez donc pas les intérêts générés par l’emprunt, grâce aux loyers que vous percevez. Votre placement possède donc un taux supérieur au taux auquel vous empruntez.

Quelles charges sont déductibles d’impôts en loi Pinel à Toulouse ?
Grâce à la loi Pinel, la réduction d’impôt peut monter jusqu’à 21% (sur 12 ans) sur le coût total de votre investissement. Les charges réelles déductibles fiscalement de vos loyers sont:

  • Les intérêts d’emprunt
  • Les frais de garantie de votre prêt
  • La taxe foncière
  • Les frais d’entretien du logement et de répartition éventuels
  • Les primes d’assurance
  • Les frais salariaux du gardien ou du concierge de l’immeuble

Dans la majorité des situations, les charges énumérées ci-dessus représentent entre 2% et 5% du coût global de votre acquisition.

Comment calculer l’économie d’impôts ?

La réduction d’impôts allant jusqu’à 21% sur 12 ans dont vous fait profiter la loi Pinel vous permettra de réaliser une économie d’impôt annuelle conséquente. Elle se calcule de la façon suivante.

Calcul du gain fiscal annuel : Prix de revient de votre achat immobilier * 0,21 / 12

Calcul du prix de revient : Le prix de revient de votre investissement en loi Pinel est égal au prix de votre logement auquel viennent s’ajouter les frais de garanties et les frais de notaire. Selon les conditions prévues par la loi, toutes ces dépenses sont déductibles d’impôt.

Comment calculer les frais de notaire ?

Parmi les frais faisant partie du montant déboursé pour votre investissement immobilier, les frais de notaire sont parmis les plus importants. Ces frais comportent de légères différences selon si le bien concerné est ancien ou neuf. Généralement, pour l’ancien, ils se décomposent de la façon suivante (exemple d’un bien vendu pour 130 000 EUR) :

  • 1756 EUR : Émoluments proportionnels du notaire, selon le barème série S1. Il s’agit de sa rémunération. Vous pourrez obtenir une remise sur ces frais si le montant ne dépasse pas les 150 000 EUR.
  • 1360 EUR : Frais de formalité, copies et débours : purge du délai de rétractation, interrogation du cadastre, renseignements hypothécaires, purge du droit de préemption, demande de pièces d’urbanisme, interrogation du syndic, frais de copie, attestation de vente, etc.
  • 130 EUR : Frais de publication, l’ancien salaire du conservateur des hypothèques, aujourd’hui appelé contribution de sécurité immobilière. Ces frais représentent 0,1% du prix de vente.
  • 7549 EUR : Droits d’enregistrement, dont le taux est récemment passé de 5,09% à 5,79%

Le montant total représente 8,3% du prix de vente, soit dans ce cas, 10 795 EUR

Pour un investissement dans le neuf, les frais de notaires se décomposent de cette façon :

  • 1756 EUR : Émoluments proportionnels du notaire, selon le barème série S1. Il s’agit de sa rémunération. Vous pourrez obtenir une remise sur ces frais si le montant ne dépasse pas les 150 000 EUR.
  • 1360 EUR : Frais de formalité, copies et débours : purge du délai de rétractation, interrogation du cadastre, renseignements hypothécaires, purge du droit de préemption, demande de pièces d’urbanisme, interrogation du syndic, frais de copie, attestation de vente, etc.
  • 130 EUR : Frais de publication, l’ancien salaire du conservateur des hypothèques, aujourd’hui appelé contribution de sécurité immobilière. Ces frais représentent 0,1% du prix de vente.
  • 775 EUR : Droits d’enregistrement, dont le taux est de 0,715% du prix de vente HT

Le montant total représente 3,09% du prix de vente, soit dans ce cas, 4 021 EUR

Il y a donc des avantages certains à choisir d’investir dans le neuf, que ce soit via les économies réalisées par les différents dispositifs tels que la loi Pinel, ainsi que sur le montant déboursé pour les frais de notaire.

Questions sur la gestion locative à Toulouse

Quels justificatifs demander aux locataires ?

Les revenus des locataires d’un logement Pinel sont soumis à des plafonds de ressources. Ces plafonds dépendent de la composition du foyer fiscal du locataire et de la zone dans laquelle se situe son logement. Pour la location du logement, vous devez demander à votre futur locataire une copie de l’avis d’imposition des locataires de l’année N-2 de la signature du bail. Vous devez en contrepartie lui fournir une copie du bail de location.

Pourquoi confier sa gestion locative à une agence ?

Une fois que vous avez investi dans un bien immobilier grâce à la loi Pinel, il est obligatoire de le louer pour une durée de 6 ans minimum. Grâce aux économies réalisées avec la loi Pinel, il devient alors très simple de confier la gestion locative de l’appartement à des professionnels du secteurs, qui vous épargneront beaucoup de contraintes. Vous pourrez alors bénéficier :

  • D’un dispositif publicitaire complet vous permettant de trouver le locataire idéal, grâce à une visibilité excellente de votre offre
  • D’un service organisé, compétent et fiable, vous facilitant la tâche et vous permettant de ne vous consacrer qu’à la rentabilité de votre investissement
  • D’une réactivité certaine dans le traitement des différents dossiers
  • D’une efficacité à toute épreuve concernant les visites, l’étude du bien et l’analyse du marché ou encore la gestion des dossiers en interne
  • Des états des lieux d’entrée et de sortie professionnels, ne laissant aucune faille
  • En choisissant de confier la gestion locative à une agence, dès sa mise en location, vous êtes sûr de louer votre bien immobilier au plus vite sans avoir affaire aux contraintes et complications.